vendredi, 19 juillet, 2019
[wpb-social-follow text="Rejoignez-nous!"]

Senarec

ministre-frankin-chez-senarec

Le Secrétariat National pour le Renforcement de Capacités (SENAREC), service public crée par Arrêté Ministériel n°003/CAB/MIN.PL/98 du 21 février 1998, modifié par le Décret n° 011/33 du 09 Aout 2011 portant création du cadre institutionnel d’encadrement et d’accompagnement des activités de renforcement des capacités en RDC, en sigle « CEARC » et complété par le Décret N° 011/35 du 13 Août 2011 portant création, organisation et fonctionnement du SENAREC, stipule notamment, que le SENAREC est le guichet unique des activités des renforcements des capacités en République Démocratique du Congo.

RÔLE

A ce titre :

  • Il est le principal interlocuteur et le point focal des partenaires pour la mise en œuvre du Programme National de Renforcement des Capacités (PRONAREC) ;
  • Il assure le secrétariat du Conseil National de Renforcement des Capacités et du Comité Technique de suivi du programme national de renforcement des capacités ;
  • Il gère au quotidien la mise en œuvre du PRONAREC par le biais des structures techniques de relais ;
  • Il assure le suivi de la mise en œuvre des activités en province, en collaboration avec les Divisions provinciales du Plan.

ACTIVITÉS

De manière spécifique, le SENAREC vise l’amélioration du mécanisme de coordination, de suivi – évaluation et de contrôle – qualité ; l’encadrement de la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités et leur degré de conformité aux orientations du gouvernement, la cartographie des activités sectorielles de renforcement des capacités afin de constituer une banque des données sur les besoins et les activités de renforcement des capacités.

MISSION

  • Contribuer à la formulation de la vision et de la stratégie globale de renforcement des capacités et les programmes y afférents pour le secteur public, la société civile et le secteur privé en République Démocratique du Congo ;
    Susciter des réflexions de haut niveau sur la modernisation de la Fonction Publique et le renforcement des capacités des acteurs étatiques et non étatiques ;
  • Assurer une meilleure articulation entre la stratégie globale de renforcement des capacités et les activités sectorielles ;
  • Veiller à la coordination et l’harmonisation des activités de renforcement des capacités et une bonne           articulation entre le niveau central et le niveau décentralisé ;
  • Assurer la préparation des plans de travail annuel (PTBA) et une bonne programmation des activités, en fonction des orientations du Gouvernement ;
    Opérationnaliser de manière durable un système de contrôle de qualité ou d’accréditation ;
    S’assurer que les programmes offerts par les centres d’excellence et autres prestataires répondent à des                 standards internationaux ;
  • Encadrer la mise en œuvre des activités de renforcements de capacités en s’appuyant sur les structures spécialisées dans ce domaine, répondant aux standards internationaux dans le domaine de renforcement des capacités ;
  • Elaborer les outils de suivi-évaluation, s’assurer de la bonne exécution des activités de renforcement des capacités et de leur degré de conformité aux orientations du Gouvernement ; analyser l’impact des activités sur les bénéficiaires des programmes, faire la cartographie des activités sectorielles de renforcement des capacités, constituer une banque nationale des données sur les besoins et activités de renforcement des capacités.

 

SENAREC 2016 - Tous droits réserves - Secrétariat National pour les renforcements des capacités. By Hostivanet | Hosted by SERVEUR CONGO | Agence WEB de Kinshsasa